5 conseils pour améliorer la rentabilité de votre cabinet

Tâches chronophages, outils vieillissants, relances de clients peu réactifs ou encore planification complexe de l’activité sont autant de difficultés rencontrées par les cabinets comptables. Les conséquences ? Perte de temps, dispersion de l’information et une vision du cabinet assez floue… Comment optimiser la rentabilité de votre cabinet ? Découvrez 5 pistes possibles pour y arriver.

1. Assurer un pilotage quotidien de votre activité

Une entreprise est le reflet de son dirigeant et, par extension, sa réussite est grandement conditionnée par l'efficacité de son pilotage. Pour contrôler durablement son activité, il est important de :

  • conserver une vision à 360° de son activité via des tableaux de bord qui indiquent l’état de sa trésorerie et la santé financière du cabinet ;
  • vérifier en temps réel la rentabilité de chaque dossier grâce à un suivi rigoureux des temps passés.

Le niveau d’avancement des missions, l’activité des collaborateurs et la rentabilité des clients sont des indicateurs à ne jamais perdre de vue. L’optimisation du suivi des tâches du cabinet est indispensable pour éviter les tâches inachevées et la dispersion des ressources.

2. Réduire les coûts

Parce qu’il n’y a pas de petites économies, tous les coûts occasionnés par l’activité doivent être identifiés et optimisés. Réduire ses coûts passe par exemple par :

  • une politique 0 papier, facile à mettre en place grâce à la dématérialisation et aux solutions Cloud ;
  • la mise en concurrence des fournisseurs ;
  • la recherche de prestataires externes moins onéreux ;
  • l’externalisation de certaines tâches à faible valeur ajoutée.

3. Favoriser l’interaction avec et entre les collaborateurs

Une bonne communication entre collaborateurs permet d’améliorer l’efficacité de chacun et d’optimiser la productivité - et la rentabilité du cabinet. Pour favoriser la communication, plusieurs types d’échanges peuvent être instaurés :

  • des réunions hebdomadaires avec les chargés de mission afin d’évaluer les temps passés par client et les éventuelles difficultés rencontrées ;
  • un dialogue régulier avec l’ensemble des collaborateurs pour remonter les points bloquants et pour écouter leurs suggestions ;
  • des discussions ouvertes pour identifier les besoins de formation aux nouveaux outils.

4. Impliquer les clients

Avoir des clients impliqués et responsabilisés facilite la gestion du cabinet. Comment faire ?

  • Expliquer l’importance des dates butoires pour la transmission des pièces comptables.
  • Diffuser des informations sur les nouvelles réglementations en vigueur par le biais de newsletters.
  • Organiser régulièrement des réunions pour entretenir une relation de qualité.
  • Mettre en place des indicateurs personnalisés pour fournir un conseil adapté à leurs problématiques.

Un client satisfait du service fourni s’implique bien plus. Il facilite ainsi la relation, car il connaît vos process et transmet ses pièces comptables à temps. N’hésitez pas à consacrer des ressources (humaines, notamment) pour favoriser la bonne communication avec vos clients.

5. Automatiser les processus grâce aux outils numériques

Le digital permet une gestion plus souple et efficace du cabinet comptable grâce notamment aux outils collaboratifs. CRM, agendas numériques partagés, logiciels SaaS, messagerie instantanée et Cloud sont mis au service de l’efficacité des collaborateurs. Résultat : un gain de temps et une meilleure rentabilité.

Les outils de production comptable collaboratifs sont régulièrement cités lors du Congrès de l’Ordre des experts-comptables et sont adoptés par de plus en plus de cabinets.

L’optimisation de la gestion de votre cabinet comptable et la fluidification des échanges permettent une meilleure productivité et une plus grande fiabilité d’exécution. Gestion maîtrisée et vision globale sont les clés de la rentabilité ! Découvrez les fonctionnalités d’un outil de production comptable collaboratif : demandez la démonstration Exact.

Partager cet article

Commenter