Le comptable du futur : de « la machine à calculer » au « business coach »

novembre 07, 2016

Le principal défi du comptable, c’est d’élargir son rôle de conseiller

Bruxelles – Oubliez l’image du comptable belge dans son triste petit costume gris. Pour survivre, de plus en plus de comptables assument en effet désormais le rôle de « business coach ». Plus de la moitié d’entre eux (52 %) considèrent cette évolution vers un rôle de conseiller comme leur principal défi professionnel. Vient ensuite l’acquisition de clients, devenue pour les comptables belges un souci bien plus perceptible que l’année dernière. C’est en tout cas ce que révèle une étude indépendante réalisée par Pb7 à la demande d’Exact.

Business coach

Les comptables belges voient leur métier évoluer rapidement en raison de la numérisation. Dans la mesure où les nouveaux programmes de comptabilité peuvent assumer un nombre croissant de tâches, les comptables sont en effet contraints de se réinventer, et ainsi d’intervenir davantage en tant que conseillers. Ils s’en rendent d’ailleurs parfaitement compte puisque plus de la moitié d’entre eux (52 %) estiment même qu’il s’agit là du défi majeur de leur profession.

Pour Jan Lamaire, General Manager Exact Cloud Solutions pour la Belgique et le Luxembourg, ces chiffres ne constituent pas une surprise : « Les nouvelles technologies font que la comptabilité proprement dite est de plus en plus souvent considérée comme un simple produit, et bien moins comme une profession. Les comptables s’en rendent eux aussi parfaitement compte et ont conscience qu’ils ne peuvent plus apporter de valeur ajoutée qu’en intervenant également en qualité de conseiller ».

L’administration chronophage

Comment les comptables peuvent-ils s’y prendre ? En travaillant avec des outils numériques contribuant à accélérer les tâches administratives et les analyses de données. Il ne faut en effet pas s’y tromper : le comptable belge occupe encore une grande partie de son temps à des tâches administratives (33 %). Aux Pays-Bas, la proportion est similaire (34 %), alors que les Allemands enregistrent le score le plus bas en la matière (24 %).

Il n’est donc guère étonnant que les comptables belges soient parfaitement conscients des avantages liés à l’automatisation : 34 % y voient une valeur ajoutée pour leur entreprise. 11 % d’entre eux envisagent l’avenir sous un angle plus négatif et craignent surtout la concurrence.

Du costume gris à WhatsApp

Le comptable belge a de moins en moins souvent de contacts directs avec ses clients. Alors que l’année dernière, 97 % des comptables indiquaient qu’ils recouraient aux réunions en tête à tête pour dispenser des conseils à leurs clients, ils ne sont plus cette année que 56 %. Les échanges d’e-mails continuent à régner en maîtres absolus (97 %) à côté du téléphone (74 %). Un détail significatif : près d’un comptable sur cinq (19 %) n’hésite pas à donner des conseils via des plateformes de messagerie de type SMS, WhatsApp et Facebook. L’année dernière, ils n’étaient encore que 8 % à le faire. La numérisation permet donc aussi des contacts de plus en plus personnels…

L’étude a permis d’interroger 2500 professionnels de Belgique, de France, d’Allemagne, des Pays-Bas, d’Espagne, du Royaume-Uni et des États-Unis et a été réalisée par Pb7 pour le compte d’Exact.

À propos d’Exact

Des logiciels de gestion qui respirent le dynamisme. C’est ce qu’Exact conçoit et développe, pour plus de 280 000 entreprises dans le monde entier. Pour des entrepreneurs qui osent, et qui en cas d’échec, repartent de l’avant avec de nouveaux projets. Exact est animé par le même esprit. Fondé il y a trente ans dans un garage par six étudiants, c’est aujourd’hui un éditeur mondial, employant 1600 personnes dans 14 pays et réalisant un chiffre d’affaires de 188 millions d’euros en 2014. Avec Exact, les entreprises peuvent répondre rapidement aux évolutions des marchés et saisir de nouvelles opportunités lorsqu’elles apparaissent. Nos logiciels de gestion permettent à nos clients de se concentrer sur leurs prochains objectifs et se projeter vers de nouveaux défis.

Appelez-nous Chat
Exact. Focus on what's next.